Couverture ArM5
La traduction de la 5ème édition d’Ars Magica étant en approche chez les Ludopathes, je me suis dit qu’il serait une bonne idée d’initier une rubrique Archéorôlie avec cette mouture d’un de mes jeux fétiches (si ce n’est de mon jeu fétiche). J’espère qu’elle te servira, ô mon unique lecteur. 🙂

Je pense que maintenant tout le monde connaît le grand bien que je pense d’Ars magica, aussi je vais plutôt m’étendre sur les différences entre cette édition et la précédente.

Sur la forme, tout d’abord, il y a du bon et du moins bon, mais c’est quand même bien mieux qu’ArM4. Je ne suis pas aussi enthousiaste sur la couverture que la plupart des anglo-saxons, mais bon, je m’y fais. Idem pour l’intérieur marron-orange. Ça ne dérange pas plus que ça et certaines illustrations rendent très bien avec ces couleurs. En revanche, je trouve vraiment hideuses et loin de l’ambiance les illustrations « cartoons ». Je loue l’effort d’accessibilité consenti pour cette édition, mais là qui vise t-on ? Côté mise en page, finalement, c’est très bien, avec des encadrés pertinents qui permettent de retrouver facilement les points de règle importants. Écrit un peu petit, peut-être, mais ça permet de conserver un livre d’épaisseur raisonnable.

Passons au fond ! Globalement, le système a été réparé / mis en cohérence, c’est vraiment du bon boulot, notamment au niveau des vices et vertus (de plus en plus équilibrés), des Alliances (retour à un système utilisable), du combat (simple, rapide), des travaux de labo (vivent les familiers faisables rapidement !), des bouquins et des guides de sorts. La puissance des mages a été revue à la baisse (ou plutôt leur progression est plus lente), ce qui ne me pose pas de problème, au contraire. Mes seuls regrets, qui restent marginaux, concernent des points qui ont été détaillés plutôt que simplifiés sans que ça se justifie réellement (on ne répare pas ce qui marche, habituellement). La gestion du Crépuscule, de la Confiance, du Don sont devenus à mon avis inutilement plus complexes. Le point qui me gène le plus est le changement des règles de pénétration. Les raisons qui ont poussé les concepteurs sont claires et sensées, mais le fait qu’un sort puissant ait moins de chance de pénétrer une protection magique qu’un petit sort me paraît contre-intuitif. Cela dit, je ne sais pas encore si j’aime ou pas : à tester plus avant !

Pour conclure, je pense que malgré ses légers défauts, ArM5 est la meilleure édition d’Ars Magica à ce jour, ce qui en fait un sacrément méga-bon jeu !!!

Ma note : 5/5

La même sur mon site Ars Magica

4 réponses à to “Redif : Ars Magica 5th edition, la critique”

  • Imaginos says:

    > J’espère qu’elle te servira, ô mon unique lecteur.

    En fait, j’ai la quatrième édition.
    (ah, mais tu ne t’adressais pas vraiment à moi, c’était juste une figure de style ?) 🙂

  • Jérôme says:

    En fait, j’ai eu deux commentaires (un ici et un sur G+). J’ai donc deux lecteurs. 😉

  • Asmodeus says:

    Je pense que tu n’as pas un unique lecteur.
    Je suis et lis ce blog avec plaisir (comme celui d’Imaginos et d’Anniceris entre autre).

    Concernant Ars Magica, j’attends impatiemment la traduction en Français. Je mène une campagne depuis 1 ans et demi, et celle-ci se développe doucement avec un partie pris plutôt réaliste.
    Je trouve les règles de Base assez simple avec un trop grande complexification au fur et à mesure des suppléments. 2-3 règles nouvelles pour chaque suppléments avec environ 20 suppléments, on est proche de l’indigestion. Le jeu demande aussi pour que les joueurs exploitent à fond les possibilités de leurs mages de connaitre vraiment bien les « guidelines » de lancer des sorts.
    Sur la Parma magica, tout comme toi, je trouve le système contre intuitif et je ne l’ai pas appliqué. Je suis resté à l’ancienne méthode en introduisant cependant le concept de parma magica dégressive (concept tiré d’ici : http://toque.rouge.free.fr/content/aides/parma.php).
    Bonne continuation.

  • Asmodeus says:

    Un peu de pub.
    Il y’a une souscription qui a été lancé pour la traduction du jeu en Français.
    http://fr.ulule.com/ars-magica/

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button