Chroniques oubliées
Chroniques oubliées
Adventure party
Couverture Adventure party
Matériel Livret et feuilles de perso en couleur, écran du MJ, figurines à découper, CO version boîte l’emporte haut la main. Mais AP, en proposant une solution tout-en-un, demeure plus accessible que CO version Casus.
Ambiance Médiéval-fantastique, plutôt high fantasy Médiéval-fantastique tirant vers l’arthurien
Création de personnage Prétirés ou création complète Prétirés
Résolution des actions d20 + caractéristique ≥ difficulté variable d6 + compétence +/- modificateur ≥ difficulté fixe
Scénarios Nombreux (officiels ou amateurs), du plus linaire pour démarrer à la campagne ouverte (Oblis) Linéaires, au nombre de 4 dans la boîte de base + 5 dans l’extension L’or des elfes
Le gros point fort L’évolutivité des personnages Le système élégant uniquement à base de compétences
Le gros point faible La brouette de capacités à gérer L’absence d’évolution des personnages
Suivi Abondant dans Casus Belli Outre L’or des elfes, d’autres jeux de la même gamme
Ma critique ./?p=175 ./?p=1683

N’hésitez pas à commenter ce tableau pour m’aider à le faire évoluer !

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button