Couverture Saltarelle n° 2
Oui, je sais, j’ai des références musicales moisies, mais j’assume ! Tout ça pour braquer un coup de projecteur sur un fanzine comme on n’en fait plus, la Saltarelle, et plus particulièrement son numéro 2. Comme on n’en fait plus, parce qu’à l’heure des logiciels de PAO facilement accessibles, le moindre scénario amateur se voit doter d’une mise en page d’enfer. Là, c’est carrément artisanal. Moi, ça me décomplexe et j’espère que ça en décomplexera d’autres, parce qu’entre les e-zines semi-pro et les blogs, les bons vieux fanzines ont un peu disparu du paysage et c’est bien dommage. Je trouve qu’il y a un créneau entre le blog perso et le e-zine classe.

Pour autant, je vais avoir la dent un peu dure avec la Saltarelle, en tout cas pour les deux articles que j’ai lus avec attention (et sans doute avec un peu trop d’attente). En premier lieu, un détail me chagrine dans le scénario Wastburg. L’eau courante dans la ville (et a fortiori l’eau chaude) me semble bien anachronique. Oui, je sais, les Romains. Mais dans un univers med-fan aussi crapoteux que celui de Wastburg, je vois plutôt les citadins galérer pour aller chercher leur eau à la fontaine ou au puits, comme dans notre moyen-âge à nous. Cela mis à part, le scénario demeure bien dans le ton, dommage qu’il ne soit destiné qu’à un personnage. Deuxièmement, l’aide de jeu historique pour Pendragon. Orthographe, grammaire et typographie aléatoires font que cet article est vraiment difficile de suivre. Le « bon » côté de l’affaire, c’est qu’un MJ de Pendragon saura sans doute déjà tout ça…
Cassé

J’espère que Del Amrgo prendra cela de façon positive car, je le répète, nous avons besoin de plus nombreuses Saltarelles ! Bonne continuation ! Sincèrement.

2 réponses à to “Vous savez la saltarelle telle qu’on la lisait autrefois”

  • DElaMRGO says:

    C’est vrai que le jdr se doit d’être ultra réaliste, dommage ces robinets d’eau chaude souvent froide ajoutait un emmerdement de plus au gardoche… Je n’ai pas encore eu la joie de visiter la Cité en question, aussi j’en sais bien peu 🙂

    Pour la mise en page j’assume tout à fait, il suffit de lire l’édito l’ami, et au plaisir de profiter de tes probables talents de maquettiste, merci à l’avance !

    Comme le Grog l’indique, et comme le n°1, le but est d’imprimer les pages nécessaires, afin de jouer, pas de s’en faire des posters pour décorer une table de jeu en quadri. Ni graphiste, ni complexé, produire du fond utilisable me suffit amplement, ce fanzine n’a aucune autre ambition qu’alimenter md ou joueurs, et visiblement il y parvient suffisamment pour continuer dans la même veine (ha bah non, j’ai désormais un expert en pao sous la main, merci encore à toi !)

    Del

    • Jérôme says:

      Pour l’eau chaude, ça ne colle juste pas. En tout cas, ça empêche ma suspension d’incrédulité. Il ne s’agit pas d’être ultra-réaliste, juste cohérent/crédible dans le monde de Wastburg. Après, pourquoi pas une Wastburg alternative ? Ça mériterait juste un avertissement. Pour la PAO, je vais te décevoir quant à mes talents de maquettiste. Et je maintiens que la Saltarelle est moche et utile. 😛

Laisser une réponse à Jérôme

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button