Sub Rosa
Ce numéro 13 de Sub Rosa rime avec la 13e Maison d’Hermès (enfin, si on veut, vu qu’elle était plus celte que gréco-romaine), la Maison Diedne, qui est son principal sujet. Mais plutôt que de faire un pseudo-supplément à ce propos, les rédac’chefs du mag ont préféré donner la parole à plusieurs auteurs (six, pour être précis), qui donnent autant de versions et de points de vue différents (au format habituel des Maisons). Du coup, il y a un peu à boire et à manger, mais largement de quoi faire pour que tout Conteur puisse forger sa version de Diedne, de la constitution de la Maison, de la Guerre du Schisme et de ce qui peut venir ensuite dans une saga classique (comment réapparaissent les Diedne, sont-ils méchants ou gentils, etc.). Mention spéciale au travail d’historien sur les sources officielles sur la Maison Diedne. Passionnant. En résumé, un très, très beau numéro, dans lequel se sont aussi glissées quelques rubriques habituelles, dont les news de l’éditeur, qui me rappellent que j’ai du retard de lecture ars-magicienne.

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button