Couverture Subrosa 17
Comme je suis trèèès à la bourre dans mes lectures ars magiciennes, je vais traiter rapidos les deux derniers numéros de Sub Rosa, le fanzine quasi-officiel du jeu. Une nouveauté avec ces numéros, c’est qu’ils deviennent thématiques, nouvelle orientation qui semble se confirmer avec un bestiaire annoncé de longue date pour le #18.

Subrosa #16 est consacré à des contextes alternatifs :

  • la Bretagne (la grande, sous-entendu) en 550, et donc avant la création de l’Ordre d’Hermès, avec des morceaux de Merlin dedans et bien sûr, sans parma magica ni Code d’Hermès ;
  • 865, les débuts de l’Ordre, avec des morceaux de Fondateurs dedans ;
  • 1050, ou comment préserver la paix acquise durant la Guerre du Schisme ;
  • 1470, après la peste…

Dans Subrosa #17, on approfondit le Tribunal Provençal, en se baladant du Gévaudan (spoiler : la bête est un loup-garou) à Val Negra en passant par Castelnau (où il y a des géants) et la caverne de Flambeau le Fondateur.

En résumé, plein de bonnes choses !

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button