Couverture JdR Mag 32
J’ai l’impression que ce numéro de JdR Mag est arrivé plus vite que le précédent. J’aurais mauvaise grâce de m’en plaindre. L’édito qui annonce que « les projets auto-produits se multiplieront » me semble en retard de quelques années, mais intéressons-nous plutôt au sommaire. Les nouvelles et les critiques me semblent réduites dans ce numéro (mais ces dernières sont toujours fouillées), au profit d’entretiens (maison, mais pas inintéressants pour autant) et d’une section scénarios importante.

Le premier de ces scénars est destiné à faire jouer des enfants. Il aurait peut-être mérité une page de plus et d’être vraiment générique (j’ai compris qu’il y avait des allusions à D&D sans pouvoir combler les trous, c’est un peu frustrant), mais semble à la lecture très sympathique. Je vais tester. Une fois n’est pas coutume, une autre scénario a retenu mon attention, pour Venzia. Je l’ai trouvé très bon (faut que je lise ce p… de kit de démonstration qui traîne sur mon disque dur depuis des semaines). Je réserve aussi les scénarios Star Wars et Lames du Cardinal à mes MJ.

Pour revenir au JdR avec des enfants, la dernière partie du mag est également passionnante. Il y a bien quelques enfonçage de portes ouvertes quand on le fait déjà (jouer des enfants, vous suivez ? :)), mais c’est bourré de conseils très pratiques et précis.

Que dire d’autre ? Les reportages sur des événements rôlistes mettent bien en valeur les associations organisatrices, mais sont peut-être un peu longs. Ah, et j’ai reçu deux exemplaires de ce numéro ! J’espère que ce n’est pas le cas de tout le monde, il ne faudrait pas que le mag mange la grenouille… Du coup, j’en profite pour le remercier pour le kit de démo de Wasteland reçu par surprise, même s’il fait grossir ma liste de trucs de JdR à lire (un jour). 🙂

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button