Couverture l'Anneau Unique
Tiens, un nouveau JdR consacré à la Terre du Milieu de Tolkien ? Après JRTM (très XXe siècle), Tiers Âge (rendez-vous manqué) et le Seigneur des Anneaux (mais quelle idée de vouloir concurrencer D&D ?), je dois dire que je n’avais pas trop vu le coup venir (enfin si, depuis la VO, quand même). Le plumage étant fort joli, le système utilisant des dés exotiques, je n’ai pu que craquer.

Revenons un instant au plumage, parce que fort joli est un euphémisme : papier glacé, quadrichromie, illustrations superbes, texte quasiment irréprochable, deux belles cartes livrées en sus. On est clairement dans du haut de gamme. Quant au ramage, je ressort enchanté (ah ah) de ma lecture : un cadre clair, des règles assez simples (j’aurais préféré encore un chouïa plus simple, mais par rapport au Seigneur des Anneaux, c’est du bonheur) ; tout ça me donne des idées de personnage. Ça tombe bien, je vais être joueur. Mais du coup, je n’ai que survolé (et même totalement occulté la majeure partie) de la section réservée au MJ, enfin pardon, au Gardien des Légendes.

Du coup, vous allez me dire que je n’ai qu’une vue partielle du bidule. C’est vrai. Retenez toutefois que l’atmosphère qui se dégage de ce jeu me semble tout à fait conforme à celle des romans de Tolkien. Je vous ferai sans doute un retour plus concret après test en jeu… Sous peu ! Je suis impatient.

Le retour a "un peu" tardé, mais le voici. En résumé, la première impression était la bonne. J'adore l'Anneau Unique. L'ambiance est bien au rendez-vous. Les règles, hormis quelques lourdeurs concernant les voyages (vite bidouillées par notre meujeu), tournent fort bien et renforcent l'atmosphère "les héros s'en sortent en général, mais ils en chient, les gaziers", même quand les-dits gaziers ont un peu de bouteille. L'alternance de phases formelles d'aventure et de développement personnel permet à chacun de développer ses marottes sans embêter les autres. Bref, que du plaisir. Ah, juste : Thranduil, c'est vraiment un gros bêcheur.

Une réponse à to “Redif mais pas que : L’Anneau Unique”

  • Imaginos says:

    J’ai eu l’occasion d’en faire une partie il y a peu, et j’ai été fort agréablement surpris (enfin, surpris n’est pas le terme adéquat, mais moi qui suis plutôt rétif à Tolkien, j’ai bien apprécié ce qu’on a joué).

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button