Couverture Maraudeur 19
J’ai l’impression d’avoir lu ce numéro du Maraudeur très rapidement. En fait, je crains d’avoir zappé pas mal de texte sur les 150 pages, mais ce n’est pas la faute du zine. Comme d’habitude, il contient des critiques fouillées, concernant dans ce numéro des jeux peu connus (à part l’Appel de Cthulhu). L’interview de Tristan Lhomme est, comme d’habitude, passionnante à lire. Des inspis et des aides de jeu, j’ai retenu la rubrique « Faites entrer l’accusé », qui raconte la fin d’un célèbre mafioso, et « Elro les bons tuyaux », qui traite de comment ramener les joueurs dans un scénario. Au début, j’ai trouvé l’article un peu bizarre, hors-sujet, mais en fait il donne subtilement des clés pour motiver les joueurs (y compris se préoccuper de leurs envies) et préparer une bonne impro. Rien à voir à du railroading à tout prix. Au final, c’est un excellent cru. Le reste, j’ai zappé (pas les jeux que je pratique, comme d’habitude).

Conclusion ? Le Maraudeur, c’est bon, comme d’habitude !

Une réponse à to “Le Maraudeur, n° 19”

  • Odillon says:

    Merci pour cette critique.
    On n’a pas tant de retours que ça sur notre travail malgré un nombre important de téléchargement du magazine.
    Comme en plus ça a l’air de te plaire, c’est agréable à lire.

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button