Couverture Black Lady of Brodick Castle
Le pich de ce scénario est ultra-classique : les personnages sont appelés à la rescousse pour dénouer une histoire de château hanté par une dame noire. Je n’en dirai pas plus pour ne pas déflorer l’intrigue, mais le reste est à l’avenant, ultra-classique. Les fans de Maléfices ou Cthulhu ne seront pas dépaysés.

Pour autant, le lieu (l’île d’Arran, au sud-ouest de l’Écosse), le casting très féminin des PNJ (ça change !) et les très jolies illustrations intérieures (ne vous fiez pas à l’horrible couverture) rendent ce scénario attachant. Il est aussi assez court et devrait être idéal pour une partie de découverte, d’autant que comme les précédents, il inclut des personnages prétirés (à peu près les mêmes que d’habitude ; je n’ai pas vérifié dans le détail).

Au final, je crois que c’est mon scénario made in Goblin Games préféré jusqu’ici, son thème « enquête » le rendant moins scripté que les précédents. Espérons que l’auteure nous en proposera d’autres !

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button