Couverture JdR Mag 39
Qu’y avait-il de neuf cet automne ? Quelques news forcément réchauffées (mais je ne peux pas en vouloir au magazine pour mon retard de lecture), un entretien avec Nelyhann, le boss d’Agate (qui peut dire ce qu’il veut, mon MJ d’Esteren est dégoûté d’attendre et a laissé tomber ce jeu), deux dossiers sur Chill et le Monde des Ténèbres qui ne donnent pas particulièrement envie de s’y mettre, et pas des masses de critiques de JdR.

Suivent quatre gros scénarios (mais qui ne sont pas pour moi), des inspis inspirantes (surtout les deux dernières, d’orientation moins geek). La rubrique Aspirine donne la parole à un contributeur qui pastiche de manière convenue le medfan en banal-fantastique. Bof. C’est du même tonneau que l’Odieux Connard dans Casus, déjà vu, rebattu… Banal.

L’article sur le jeu dans le jeu est bien plus intéressant, mais malheureusement un peu court et n’allant pas au bout de sa proposition initiale, à savoir la mise en abîme du jeu de rôle, le jeu dans le jeu proposé en exemple n’en étant pas un (JdR ! Ce n’était pas clair ?). Le mag se termine sur un bibliographie commentée de quelques contributeurs de la rubrique Aspirine, qui vaut le détour, malgré un relou qui fait la pub de son podcast (mais à part ça, ses conseils de lecture sont intéressants).

Comme vous connaissez déjà la suite, à la prochaine prochaine !

Une réponse à to “JdR Magazine, n° 39”

  • Loris Gianadda says:

    Avec Phil (de HuMu) aux manettes, une fois, on a fait une partie de UA vraiment balaise. Nos persos étaient des rolistomanciens, donc des types qui font de la magie en jouant des parties de jdr (via Vampire). Donc, en gros, nous jouions des types qui jouaient des vampires. Ce qui se passait dans la partie de Vampire pouvant avoir des conséquences pour nos persos.
    Phil a géré les étages multiples de fictions comme un dieu des MJs. C’était vraiment balaise et fallait suivre !

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button