Castle Falkenstein Fortune Card Deck
Castle Falkenstein se joue avec des cartes (les dés, c’est vulgaire). Un jeu de 54 cartes, ou plutôt deux ou trois (un pour le MJ, un pour les joueur.ses, un pour la magie), fonctionnent très bien, ou même un jeu de Tarots si vous voulez vous la péter. Mais là, c’est un jeu exprès pour. C’est même trois séries de cartes.

La première série, c’est un jeu de 54 cartes dont chaque couleur représente une des nations majeures du Grand Jeu (Angleterre, Bavière, France, Prusse) et rappelle sa fonction (actions physiques, mentales, sociales, émotionnelles). De plus, les figures et les as représentent des personnages et un lieu emblématique, respectivement (Louis II de Bavière et le Château Falkenstein, par exemple).

La seconde série de (12) cartes permet de jouer les duels, qui suivent des règles particulières. On peut aussi faire avec des cartes normales, mais celles-ci ont l’avantage d’être spécifiques et de rappeler les règles. Tiens, elles doivent être réutilisables à Avant Charlemagne ! Je n’avais pas fait le rapprochement jusqu’ici.

La dernière série compte 24 cartes (4 x 6) qui récapitulent les talents (y compris quelques-uns des suppléments) et leurs niveaux, et dont l’utilité ne m’apparaît pas clairement.

En conclusion, on ne va pas se mentir, les cartes sont plutôt moches et seuls les collectionneurs complétistes comme moi leur trouveront un quelconque intérêt.

Pour vous rendre compte par vous-même :

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button