Couverture Casus Belli 26
Poursuivons notre série de magazines avec ce CB26 très focalisé sur la deuxième édition de Pavillon Noir : couverture, portfolio d’illustrations, pas une, pas deux mais sept critiques, un scénario, la rubrique Bâtisses & artifices… N’en jetez plus, la coupe des soupçonneux de complaisance entre CB et BBE (qui l’édite) est pleine. Et je dois dire que j’ai moi-même plus que frisé l’overdose, bien qu’ayant la première édition de PN quelque part sur mes étagères.

Je retiens surtout de ce numéro :

  • l’actualité (fournie) et les critiques variées, certaines inattendues et globalement suffisamment différentes de celles de JdR Mag et du Maraudeur, avec mention spéciale au Portrait de famille sur les jeux génériques ;
  • le navire de Bâtisses & artifices dont au sujet duquel je me plains ci-dessus, mais qui met avec bonheur l’accent sur les marins et leurs relations plus que sur le rafiot lui-même ;
  • la rubrique archéorôlie consacrée à Tékumel: Empire of the Petal Throne, très détaillée ;
  • le nouvel entretien avec un ludosaure fort actif, Pierre Lejoyeux.

Dans la famille « j’ai zappé », comme d’habitude les scénarios, une instance contemporaine de Chroniques Oubliées (qui ne marche à mon avis pas pour tous les contextes) et quelques autres petits trucs. J’ai trouvé « l’archéocuriosité » (un jeu de pirates, encore, autoédité dans les années 1990) peu digne de curiosité et le Gymnase des PJ consacré à la mort des persos en-dessous des articles qui l’ont précédé dans cette rubrique.

2 réponses à to “Casus Belli #26”

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button