Couverture Abzu's Bounty
Abzu’s Bounty est une campagne de six épisodes et quelques cent-trente pages. Gratuite en PDF pour les participant·es au foulancement du jeu, elle est maintenant dispo en couverture rigide et papier glacé, tout en couleur, joliment illustrée et de mise en page agréable (je vous conseille la version papier, la lecture sur tablette n’étant pas très confortable, même s’il y a pire). La promesse d’emmener les personnages dans tout le système solaire est tenue et les enjeux sont au summum. On est là pour jouer dans la cour des Holden et des Miller, pas pour incarner un gang de loosers (si vous connaissez la référence, je vous paye une binouze), même si les persos s’en prendront plein la tête.

Sans divulgâcher, les épisodes sont assez variés à la fois dans leur structure (dirigiste et semi-dirigiste, un peu plus bac à sable) et leurs thèmes (action, combat spatial, enquête, interactions sociales, intrigue). Les personnages peuvent aussi faire de vrais choix, surtout à la fin, pour être honnête, mais même en cours de route, il y a des conseils pour rattraper le coup le cas échéant. Il est aussi possible d’insérer des scénarios « externes » entre ceux de la campagne pour noyer le poisson ou allonger la sauce, selon.

Bref, vous en aurez pour votre argent. Vous voulez jouer à The Expanse, l’ambiance des romans et de la série sera au rendez-vous ! Si j’ai des petits bémols, c’est que, sans être la même histoire, il y a des éléments que je trouve trop proches de ceux des romans. Je n’en dis pas plus. Plus anecdotique, si les personnages ne commencent pas directement par cette campagne, il faut se creuser un peu les méninges pour raccrocher les wagons. Encore une fois, il y a des conseils, mais ça peut être acrobatique. C’est d’autant plus dommage que le scénario d’intro du livre de base fait une excellente préquelle mais, sauf erreur de ma part (je travaille de mémoire), donne l’opportunité aux persos de récupérer un vaisseau (la moindre des choses) alors qu’ils doivent en être dépourvus au début de la campagne.

Globalement, c’est exactement ce qu’il faut pour moi : une campagne variée, dans le ton, mais pas trop longue. Du bel ouvrage !

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter
Recherche
Archives
Add Free Blog button