Couverture JdR Mag 60

Bad news, JdR Mag ne sera plus dispo en kiosques, la faute au prix du papier qui s’envole. En contrepartie, l’abonnement fait son retour. Après quelques brèves, nous voilà aux billets d’humeur, où l’on nous ressort une deuxième définition d’un billet d’humeur. Je comprends que ce qui c’est passé depuis le n° 58 n’a pas été plaisant, mais, euh, comment dire ? Si je suis charitable, c’est remettre une pièce dans la machine Internet. Pas la meilleure des idées. Si je le suis moins, ça confine au pathétique.

Revenons à des considérations plus ludique, avec trois entretiens : la dream team reformée des Lames du Cardinal, qui nous promet un jeu plus fluide et plus équilibré, Patrick Janniaud qui nous annonce une grosse campagne D&D et Mlapasta qui, via son projet Donjon Papier Dragon, propose plein de petites aides de différentes formes (cartes, figurines en papier…) pour simplifier les parties de donj’.

Le dossier du trimestre est consacré aux jeux qui hybrident plateau et JdR. Au siècle dernier, on appelait ça JdR-SPAF (sur plateau avec figurines). 🙂 Ce n’est pas trop ma came, mais c’était intéressant à lire. Suivent les critiques, dont deux sont assez saignantes (l’encensée Alice is missing, qui me rappelle Sweet Agatha, et The trouble shooters : Les risque-tout, dont le système semble plomber l’intention de départ).

Rien pour moi dans les scénars de ce numéro. Des inspis comics, jeux vidéo, films, je retiens comme (très) souvent l’expo « Le monde de Clovis » (genre, Avant Charlemagne). La rubrique Aspirine s’interroge si les JdR se sont assagis avec le temps. Certaines conclusions intermédiaires sont un peu alambiquées, mais évidemment, en bientôt 50 ans, notre hobby a évolué tout en explorant des niches qui peuvent être trash. Ce qui est chouette dans ce dossier, ce sont les exemples datés qui permettent de concrétiser ces évolutions. Bizarrement, l’auteur du papier a tenu à écrire une petite bio. Syndrome de l’imposteur ? Faut pas. Par contre, il insiste à dater la création de la FFJdR en 1997 au lieu de 1996.

Laisser un commentaire

Suivre mes actus
Flux RSS     Mastodon
Recherche
Derniers pouets
Archives
Add Free Blog button
Haut de page
Skip to content