Sub Rosa Issue 19
Malgré la fin de la 5e édition d’Ars Magica, Sub Rosa continue avec la bénédiction d’Atlas Games. Enfin, la fin, la fin… On nous annonce tout de même un jeu d’enquête de Quaesitores basé sur le système Gumshoe pour dans 1d6 an(s).

Revue des articles de fond :

  • Du contexte sur l’île de Roanoke au temps de la colonisation des Amériques, via un salmigondis historico-spatio-temporel ni très clair, ni très convaincant.
  • Des règles, ou plutôt des guides sur l’utilisation de la géomancie comme support d’improvisation en lieu. Ça me rappelle mes tentatives peu fructueuses d’utiliser les tarots pour créer des scénarios de Château Falkenstein.
  • Encore du contexte avec un Mystère basé sur la découverte par un Tytalus d’une contrée du Royaume magique. Plutôt sympathique par son ambiguïté : la découverte est-elle réelle ou une invention du mage pour redorer son blason terni ?
  • Une réflexion sur l’utilisation d’autres dés que le d10, pour finalement y revenir. Pour ma part, je vais rester au d6 d’Ars Magica light.
  • Toujours du contexte avec le Pays des nuages façon Jack et le haricot magique. Sauf que les géants y sont plus intéressants.
  • Re-du contexte, façon Bâtisses & artifices de Casus Belli, avec une description pas très informative des moulins médiévaux.
  • Des éléments très détaillés pour jouer une saga alternative centrée sur des mages parallèles. Plutôt originale, cette inversion des rôles vis-à-vis de l’Ordre d’Hermès. Je connais des joueurs à qui ça plairait. Avec en bonus un index des traditions magiques parues dans toute la 5e édition (il y en a un paquet !).
  • Et pour finir, un peu de contexte français, Môssieur. Enfin, breton, pardon. Bien fichu.

Que dire de plus, sinon longue vie à Sub Rosa et Peripheral Code ?

Couverture Peripheral Code Issue 1
Peripheral Code est un nouveau fanzine consacré à Ars Magica. Avec la fin de la gamme de la 5e édition et les longues périodes entre deux numéros de Sub Rosa, son éditeur Jason Tronto a pensé qu’il y avait un espace pour proposer éléments de contextes alternatifs, PNJ, règles maison et scénarios.

Et ce n° 1 remplit plutôt bien le contrat sur le fond. Il se paye même le luxe d’un article de Timothy Ferguson (je ne suis toujours pas fan du monsieur, bien que j’admire son érudition et que remplacer quelques barbus fondateurs de l’Ordre d’Hermès par des femmes n’est pas pour me déplaire) et des encouragements de Ben Mac Farland, le papa de Sub Rosa. Sur la forme, c’est sobre. J’aime bien, mais ça mériterait tout de même quelques illustrations.

À titre personnel, j’ai déjà largement assez de matériel et je doute de continuer à suivre le zine en plus de Sub Rosa (à moins que j’alterne entre les deux en fonction des thématiques abordées), mais il contribuera certainement à faire vivre Ars Magica et sa communauté… S’il parvient à attirer suffisamment de contributeurs. À suivre, donc.

Logo Tunnels & Trolls
Nouveautés sur le Générateur aléatoire de personnages T&T :

  • Correction de quelques bogues
  • Possibilité de choisir le type de personnage en plus de l’espèce
  • Export de la fiche de perso au format PDF
  • Mémorisation des choix d’un tirage à l’autre

Couverture Les jungles-araignées de Boomshartak
Et hop, suite de mes aventures Tunnel & Trollesques avec un scénario made in vieux continent. Par rapport à la poursuite du Serpent d’argent, il est un brin plus foutraque. Voire deux brins. Mais hé, c’est T&T ! Sur la forme, c’est un donj’ déguisé en balade dans la jungle. Certains passages ont l’air bien salopards, du genre à vous décimer un groupe de PJ. Je ne suis pas trop fan du mélange interdimensionnel non plus, mais il faut avouer que c’est dans le ton du reste. Par contre, les elfes Jivaro, j’adore ! Et ne vous laissez pas avoir par la quatrième de couverture qui vous vend un groupe de personnages exclusivement constitué de trolls de la jungle, le scénario marche aussi avec votre groupe habituel. Bon, soyons clairs, c’est de l’old school avec des morceaux de rencontres (et de trésors) aléatoires dedans, mais si vous êtes dans ce trip-là et que votre MJ est prêt à vous faire prendre des raccourcis, ça peut être un moment sympa. Voire presque sérieux, il y va des options pour ça.

Logo Tunnels & Trolls
À force de bouquiner des trucs sur Tunnels & Trolls, j’ai fini par avoir envie d’écrire des petits scénars. Et comme je suis un gros fainéant doublé d’un prof d’informatique en mal d’exercices à proposer à mes étudiant.e.s, j’ai codé un générateur de PNJ (ou de PJ, pourquoi pas) en ligne, responsive et sous architecture MVC (qui étaient fermés de l’intérieur). Si ça continue, je vais devoir créer une section T&T…

Générateur aléatoire de personnages T&T

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button