Articles avec le tag ‘Firefly’

Browncoats Redemption est un fan film situé dans l’univers de Firefly/Serenity, produit avec la bénédiction de Joss Whedon himself. L’action se situe après le scandale de Miranda : l’Alliance, confrontée à des émeutes et un renouveau du sentiment indépendant jusqu’en son sein, veut reprendre la main et entend mettre au pas les équipages susceptibles d’amplifier le phénomène et/ou de déterrer d’autres affaires du même tonneau. Et pour ça, rien de mieux qu’un exemple avec l’équipage du vaisseau Redemption, qui ferait un groupe de PJ parfait pour Serenity RPG. Je ne vais pas déflorer l’intrigue plus avant. Même s’il y a des surprises, vous avez le pitch. Quand je parlais d’action un peu plus haut, c’était surtout une tournure de phrase, parce que, budget oblige, le film est surtout centré sur la parlotte entre les personnages principaux (il y a quand même une scène de baston et des effets spéciaux pour le vaisseau). Et là ou le bât blesse, c’est que le son est de qualité, disons variable pour donner dans l’euphémisme, ce qui ne facilite pas la compréhension du non-native speaker. En résumé, c’est quand même réservé aux fans les plus hardcore de la série, mais comme une partie des sous va à des œuvres caritatives, je suis quand même content de m’exclamer :

I am a browncoat!

Browncoats Redemption

C’est avec un brin de retard que je me suis décidé à combler mon retard en goodies Serenity/Firefly, dans l’espoir d’en tirer une source d’inspiration pour Serenity RPG. J’ai donc attaqué avec la trilogie de comics Those Left Behind / Better Days / The Shepherd’s Tale, qui se situent entre la fin de la série et le début du film. Côté histoire, c’est pas mal sans plus (avec un bémol pour Shepherd’s Tale, qui raconte la vie de Book Shepherd et que je trouve incohérent par rapport au personnage que je connais). Côté dessin… Moui. Côté inspi, ça ne va pas le faire. Mais bon, on est un browncoat dans l’âme ou pas…

Those left behind Better days Shepherd's tale

Ensuite, j’ai enchaîné avec Still flying, une sorte de célébration nostalgique de la série avec des vrais bouts de nouvelles dedans (par des auteurs d’épisodes, SVP, mais ça ne casse quand même pas trois pattes à un canard), des interviews des acteurs, des photos, etc. Quelques trucs utilisables comme aides de jeu, mais c’est quand même vraiment pour les acharnés. Ca aura au moins eu le mérite de me rappeler qu’il existait un fan film approuvé par Joss Whedon, dont il faut que je me procure une copie de suite (en plus, c’est pour une bonne cause). Browncoats: Redemption, que ça s’appelle.

Still flying
Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button