Articles avec le tag ‘Hollow Earth Expedition’

Les + :
- Le format paysage, j’aime bien voir la tronche des joueurs.
- Le carton fort, les-dits joueurs sont pas prêts de renverser l’écran en jetant des dés dessus !
Les – :
- Le côté MJ de l’écran, faut pas confondre résumé de règles écrit petit et écran de MJ, c’est quasi-inutilisable en jeu.
- Les règles de combat continu mal expliquées malgré un long exemple (mal fait).
Les bofs :
- Le recyclage des illustrations (oh, encore le T-rex de la couv’ !).
- Le scénar, qui n’apporte rien par rapport à celui des règles et fait même doublon.

Ma note : 2/5.

HEX est un jeu résolument pulp qui emmène vos personnages, natifs des années 1930, au centre de la Terre aussi sûrement que Jules Verne et Edgar Rice Burroughs.

Côté système, on nous annonce du « novateur (…) qui met l’emphase sur l’interprétation et l’action cinématique ». Personnellement, je n’ai rien vu d’ébouriffant. Mais, bien que je ne sois pas fan des systèmes où on lance des brouettes de dés et on compte des réussites, je dois avouer que celui-là (baptisé Ubiquity) intègre proprement de bonnes idées (comme prendre sa moyenne et ne pas lancer les dés, ce qui est bien pratique pour les jets sans grand enjeu… et pour les PNJ de base). Il a l’air de bien remplir ses objectifs.

C’est plus du côté background, qu’on nous vend encore un peu vite comme « l’aventure d’une vie », que je reste sur ma faim. Bien qu’il y ait pas mal de matière, le contexte est un peu plat. Je trouve que ses différents éléments manquent de liant (peuples et organisations sans interaction), tout est un peu superficiel (le tour du monde des années 30 aurait par exemple gagné à être moins « large » et plus « profond »). On manque d’éléments pour bâtir des scénarios et a fortiori des campagnes, et le scénario fourni dans le livre de base d’aide guère (court et stéréotypé). Bref, il ya du boulot à faire dans les sources d’inspi pour produire plus qu’un one-shot classique de découverte de la Terre creuse sur le modèle naufrage-ruines-dinosaures-nazis-autochtones. Finalement, plusieurs éléments de la Terre creuse demeurent secrets, même pour le MJ et c’est bien dommage.

Côté forme, c’est plutôt très bien illustré et mis en page, et donc agréable à lire malgré une traduction par endroit méchamment littérale (les traducteurs ne connaissent visiblement pas le subjonctif, la bonne traduction française de la « Civil War » américaine et aiment bien les néologismes comme « dépendamment », qui ne figure pas dans mon Larousse).

Ma note : 2,5/5.

Suivre mes actus
Flux RSS     Twitter     Google+
Recherche
Archives
Add Free Blog button