Retour
Ars Magica

[ Accueil | Alliance | Ressources | Gamme | Liens | Archives ] English version

Jordi Aquila, de la Maison Bjornær

Joueur : François

Vices et Vertus

Background

Ô noble lecteur,

Mon nom est Paco, Paco Lantaca, et je me considère comme un érudit. J'erre de chemins en chemins, racontant mes histoires, en collectant de nouvelles, m'enrichissant et enrichissant les autres.

Cependant je ne fus jamais si étonné que le jour ou je rencontrai un vieillard, au visage aiguisé par l'age, qui s'offrit de me conter ces légendes et histoires qu'il tenait de ses ancêtres. Une, en particulier retint mon attention, et je vous propose de la conter, il s'agit de l'histoire de Jordi Aquila et de La Combe à la Serpent.

En l'an de grâce 1170, naquit le petit Jordi de la Sierra, sur les rives de la Mediterrannée en pays Catalan. On le décrivit comme un jeune garcon frêle mais adroit, petit mais rapide. Il ne montrait que peu d'attention pour les études, et préférait aller gambader dans les champs, et découvrir le monde avecs ses amis les animaux.

Cela aurait pu être un gamin comme tout le monde s'il n'avait rencontré Darius de Bjornaer. Darius était un mage étrange, au savoir immense, mais peu à peu il sentait sa raison s'étioler. Il sentait qu'il devait assurer la transmission de son savoir, et Jordi de la sierra, par son approche de la nature, lui semblait le candidat idéal.

Jordi suivit donc cet être étrange et lunatique, et pendant 15 ans suivit son enseignement des arcanes de la magie. Cependant, Darius sombrait peu à peu dans les méandres aiguisés de la folie, devenant de plus en plus instable. Un soir, il rentra complétement chamboulé et ébouriffé. Souvent dans ces périodes de démence, Darius prônait la supériotité de l'homme sur l'animal, et ce soir là il se proposait de le montrer en inversant les rôles et en donnant de l'humain à manger au règne animal. Il avait ramené une jeune fille avec lui et l'attacha sur un autel. Puis il prit sa forme de coeur de loup, et invoqua une meute qu'il dirigeait. C'etait l'appel au festin. Dans cette danse macabre il psalmodiait contre la société humaine. Jordi découvrant ce spectacle fut horrifié, dégouté, affolé, et dans un éclair de témérité il se précipita sur l'autel, la détacha, et couvrit sa fuite, tandis qu'il essayait de manier les arcanes du feu, seul moyen de tenir à distance une meute affolée. Darius se jeta sur lui, sous sa forme de loup, et dans les flammes consumantes, Jordi se battit pour sa vie, cherchant à ne pas lacher prise, esquivant les morsures de son maitre. Celui-ci lui déchira l'aine et le bras gauche. Dans le ciel des pyrénées, un aigle s'envola, et Jordi lut en lui un signal au dessus des flammes. Alors adoptant cette forme, il se dégagea des flammes, et fondit sur la meute, aux travers des éléments rouge et or, flammes et étincelles cherchant à atteindre cet esprit volant à la rapidité légendaire. Percant de son bec et de ses griffes les loups, frappant au hasard il devint un démon de sang et de feu, mettant en déroute la meute. Darius, voyant ce spectacle de l'autre coté du mur du feu, tenta de se jeter sur notre jeune ami, qui s'enfuit haut dans le ciel, à l'abri des loups, des hommes, des animaux, mais pas de sa conscience...


[ Haut de page | Retour à la Combe à la Serpent ]

Dernière mise à jour : 09/09/2017

Compteur

Valid XHTML 1.1 Valid CSS! Page testée (accessibilité) par Ocawa