Retour
Ars Magica

[ Accueil | Alliance | Ressources | Gamme | Liens | Archives ] English version

Critiques de la gamme

Blood and Sand

Blood and Sand - Couverture

J’attendais ce supplément avec d’autant plus d’impatience que les nouveautés pour Ars Magica se font rares, ces temps-ci. Malheureusement, je dois avouer que je suis déçu. Et pourtant, il y a tout pour plaire dans ce supplément Tribunal : histoire, géopolitique, vie quotidienne, Islam, magie orientale, bestioles magiques, Alliances hermétiques… Sauf que tout est survolé et laisse une impression de travail inabouti. En résumé, ce supplément est trop court ! Je comprends qu’Atlas veuille un minimum standardiser sa production et éviter des pavés moins rentables, mais B&S ne tient clairement pas la route par rapport à The Dragon and the Bear (192 pages), par exemple. Et c’est d’autant plus frustrant qu’il y avait la matière. Je suis particulièrement resté sur ma faim en ce qui concerne la magie. Les sahirs ne sont pas trop mal, mais le reste reprend Hedge Magic. L’Ordre de Suleiman est expédié en une page, l’Egypte et ses richesses mystiques occultée. Les Alliances du levant sont ternes et peu originales (une pro-croisades, une anti-croisades, une neutre, fichtre, et toutes localisés dans des forteresses carrées). Bref, on obtient une base honnête pour jouer dans le Tribunal du Levant, mais pour vraiment l’exploiter, il faudra du travail et investir dans les nombreux suppléments cités en référence (Hedge Magic, Kabbalah, Mythic Seas, Sorcerer’s Slave, de mémoire).

Note : ***


[ Haut de page | Retour aux critiques ]

Dernière mise à jour : 28/04/2006

Compteur

Valid XHTML 1.1 Valid CSS! Page testée (accessibilité) par Ocawa